Durant 153 ans, entre 1792 et 1945, la France a fait la guerre sur son sol et en Europe dans quatre conflits : les guerres de la Révolution et du 1er Empire de 1792 à 1815, la guerre franco-allemande de 1870-1871 et les deux guerres mondiales. Elles ont coûté la vie à près de 2 200 000 militaires. Les deux guerres d’Indochine et d’Algérie ont fait un peu plus de 100 000 morts militaires. Les guerres de conquête coloniale, les interventions hors de France en Crimée, au Mexique ou encore en Chine, ne sont pas prises en compte.

Si nous ne sommes pas toujours au clair avec ce passé guerrier, nous nous intéressons de plus au sort des hommes et des femmes durant ces périodes. L’histoire a investi de nouveaux domaines d’études. Les médias et les chaînes de télévision spécialisées dans l’histoire, se sont fait une spécialité de faire parler les témoins ou les acteurs des guerres. Ce site s’inscrit dans cette approche du passé.

L’histoire familiale, comme souvent, est le point de départ pour remonter le passé avec les hommes qui ont fait la guerre, selon l’expression. Le service militaire qui est devenu progressivement universel a marqué de son empreinte les générations précédentes. Le corollaire était de former les hommes pour faire la guerre.

Les sites réalisés par Alain Boussuge sont consacrés au parcours de deux jeunes hommes happés par la seconde guerre mondiale. L'un part à l'âge de 20 ans au service militaire, fin 1939. Il ne reviendra en France qu'en 1945, après avoir été prisonnier en Allemagne. L'autre quitte Brest pour l'Angleterre, il a 16 ans. Il s'engage dans les Forces françaises libes. Lui aussi ne rentrera chez lui qu'en 1945. Deux sites rendent hommages aux victimes militaires et de la Résistance, de Bourbon-Lancy.

La guerre franco-allemande de 1870 1871, oubliée de nos jours, émerge du passé avec le livre Le canton de Bourbon-Lancy dans la guerre de 1870 – 1871. Il décrit les étapes de ce conflit dans lequel, les hommes de ce canton de Saône et Loire ont été impliqués.